DSC_8380Afin d’éviter une dizaine d’heures de bus, nous rejoignons la ville de Sucre par les airs. C’est rapide, économique, (environ 40 CHF/per.) et heureusement pas de soucis météo pour retarder les vols, ce qui peut arriver fréquemment ici. Deux vols de 30 minutes ( changement d’avion à Cochabamba, à mi-distance), les hôtesses ont à peine le temps de servir un “lunch-box” que l’avion redescend ! A Sucre, notre logeur, Jorge, et sa fille Mica, qui a le même âge qu’Alix, nous attendent à l’aéroport. Nous entrons à 7 avec deux grosses valises, deux gros sacs, un sac à dos adulte et trois sacs à dos enfants dans un Nissan Micra!!!! Si, si! Bon, on est un peu serré… Une fois arrivé à la maison, nous repartons rapidement vers le parc Simon Bolivar où nous avons rendez-vous avec nos amis belges. Youpie! La ville est charmante, pleine de maisons coloniales et quelques statues de dinosaures égaient les rues et parcs pour enfants. En effet, à quelques kilomètres de Sucre ont été découvertes de très nombreuses traces de dinosaures que nous visiterons d’ailleurs le lendemain.

Lire la suite de

Share

Copacabana

Copacabana depuis le calvaire

Le passage de frontière se passe dans de bien meilleures conditions que lors de notre entrée au Pérou. Il faut dire qu’en plein jour, c’est plus facile ! On y perd quand même quelques passagers … Mystère.

Dans notre bus, on repère assez vite la présence d’une autre famille francophone (et réciproquement) et dès que l’occasion se présente, nous lions connaissance. Il s’agit d’une famille belge avec trois enfants de 9, 11 et 13 ans. Ils font eux aussi un tour du monde et suivent un peu le même parcours que nous. Lire la suite de

Share